Description détaillée du projet

Introduction

Le projet a pour objectif de mettre en lumière le Monument des Comtes et des Comtesses de Neuchâtel. Grâce à la réalité augmentée, le propos est d’en exploiter toute la valeur historique et artistique pour ainsi le relier au présent.

1. Brève présentation du Monument des Comtes et des Comtesses

2. Le projet multimédia de réalité augmentée: aspects médiatique et scientifique

1. Brève présentation du Monument des Comtes et des Comtesses

Le Monument des Comtes et des Comtesses se situe dans le choeur de la Collégiale de Neuchâtel, côté nord-est. Il se compose d’un ensemble de quatorze statues polychromes et d’une statue monochrome, perpétuant la dynastie des seigneurs de Neuchâtel par delà les siècles.

Erigé à différentes époques, il est constitué d’un ensemble de statues médiévales, qui demeure aux yeux des spécialistes d’une importance capitale en Europe du Nord.

Basé sur des tablettes graphiques, le projet permettrait de simuler la visite virtuelle et la découverte scientifique, historique et artistique du monument. Cela emmènerait le visiteur à l’époque du 14ème siècle, tout en bénéficiant des moyens médiatiques actuels pour y parvenir. Un lien entre le passé et le présent serait dès lors le fil conducteur du projet et l’essence même de la réalisation.

Monument des Comtes et des Comtesses de la Collégiale de Neuchâtel
Extrait de la Revue Historique Neuchâteloise, N° 3-4/97

2. Le projet multimédia de réalité augmentée: aspects médiatique et scientifique

Le projet multimédia de réalité augmentée emmènerait le spectateur dans l’univers des quinze personnages en essayant de les identifier, de définir leurs différents rôles, de décrire leurs costumes, armes et armures et bien entendu de les replacer dans le contexte historique de l’époque médiévale.

La réalisation comprendrait 4 couches médiatiques, ou plus en fonction des fonds obtenus, sachant que plus le projet est sophistiqué, plus il est onéreux…

  • La 1ère couche de réalité augmentée replacerait le monument dans son contexte historique et donnerait au spectateur l’illusion de rêver et de remonter le temps. Dès lors, les personnages se présenteraient eux-mêmes, grâce à des voix d’acteurs et d’actrices qui deviendraient l’espace de la fiction, comtes et comtesses, sachant que chacun et chacune auraient leur mot à dire! Cette 1ère couche de multimédia de réalité augmentée serait la carte de visite historique du monument.
  • La 2ème couche de réalité augmentée s’attacherait à l’étude des différentes étapes chronologiques du monument, allant des gisants, de la première moitié du 14ème siècle, en passant par la « machine » de 1372, jusqu’aux ajouts postérieurs de la fin du 15ème siècle voire du début du 16ème siècle, ainsi que des mutations subies par le monument au cours des siècles jusqu’à nos jours. Cette 2ème couche de multimédia de réalité augmentée constituerait l’héritage visuel du monument.
  • La 3ème couche de réalité augmentée se concentrerait elle, sur les Chevaliers dont les cottes de mailles portent les armes de Neuchâtel et sur les Dames aux longues robes blanches bordées d’or et aux coiffures nattées. Cette 3ème couche de multimédia de réalité augmentée constituerait l’aspect iconographie et artistique du monument.
  • La 4ème couche de réalité augmentée aurait pour objectif une tentative d’interprétation de la raison d’être d’un tel monument. Arbre généalogique? Monument de piété? Ou autre interprétation? La 4ème couche de multimédia de réalité augmentée constituerait la volonté du commanditaire de perdurer dans l’esprit de ses contemporains au-delà de la mort, d’asseoir sa lignée et ainsi de tisser un lien avec le futur.
Monument des Comtes et des Comtesses de la Collégiale de Neuchâtel
Source: Wikipedia

Le projet réalisé en français, serait ensuite traduit en allemand, anglais et italien afin que les visiteurs non francophones puissent également participer à cette découverte.

De plus, l’un des objectifs essentiels de cette réalisation est de parvenir à vulgariser de façon didactique, un monument de premier plan et de plus unique en son genre. De ce fait, les commentaires devront être suffisamment bien composés pour s’adresser au plus grand nombre possible et ne pas être trop longs. Chaque mot sera donc choisi afin d’être un élément porteur et précis, servant l’ensemble de la réalisation.

Vous l’aurez compris, il s’agit de susciter l’envie de comprendre ce monument et même si cela est possible d’aller plus loin encore dans la découverte d’un patrimoine historique, artistique et culturel que nous nous devons de conserver, parce que nous en sommes les dépositaires du moment.